mardi 10 juillet 2012

THE BLANC WHITE AMBROSIA DE TEA-FORTE

     Il y a peu de temps, la maison TEA FORTE a eu la gentillesse de m'offrir un coffret initiation afin que je puisse découvrir leurs thés qui m'étaient encore inconnus. Je connaissais déjà la maison par le biais du site web qui est très agréable à visiter mais je n'avais encore jamais goûté leurs créations. Le coffret étant très beau, il m'a fallu quelques temps avant d'oser y toucher, un peu comme un jouet neuf avec lequel on ose pas jouer de peur de le briser !
Le but étant quand même de faire connaissance avec les thés Tea-Forte, je me suis enfin lancée !
Après avoir soigneusement ouvert la boîte dégustation, j'ai jeté mon dévolu  sur le thé White Ambrosia. Comme je l'ai déjà expliqué dans un précédent billet consacré à la marque, le thé est conditionné dans des sachets de forme pyramidale afin que les feuilles de thés puissent plus facilement s'épanouir et libérer leurs arômes.

 Le mélange Ambrosia est constitué d'un thé blanc Pai Mu Tan  parfumé à la vanille de Madagascar et à la noix de coco.Lorsque je défais la pyramide de son emballage, une délicieuse odeur de noix de coco s'en dégage. Après une infusion de 4 minutes dans une eau à 70°c, je lève enfin le couvercle de ma tasse. J'y découvre une belle liqueur ambrée mais étonnement, sa fragrance est beaucoup plus légère que le parfum qui émane encore du sachet.Tandis que les effluves de la pyramide sont très exotiques avec la noix de coco, celle de la liqueur sont plus douces avec comme note principale, la vanille. En bouche, le thé est lisse et agréable. On ressent immédiatement la fraîcheur du thé blanc puis la vanille qui, à mon goût, écrase un peu la noix de coco que j'aurais souhaité plus prononcée. Très présente olfactivement, elle passe en note de fond dans la tasse.

White Ambrosia est le premier thé de la maison Tea Forté que je déguste. Le bilan est plutôt positif même si je m'attendais à un thé plus parfumé. Cela dit, il ne faut pas oublier que nous sommes ici en présence d'un thé blanc très délicat qui aurait sûrement été effacé par des arômes fruités plus imposants.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire